Publicité



Nuit de la Sant Joan : que veut dire cette fête ?
Photo by Kimson Doan / Unsplash

Nuit de la Sant Joan : que veut dire cette fête ?

La Nuit de la Sant Joan se vivra à nouveau ce soir, après 2 ans d'interdiction liée au Covid19. D’où vient cette fête et que faut-il en voir aujourd’hui dans la capitale catalane ?

Alice
Membres Public

La Flama del Canigó vient de rejoindre Barcelone. À l’image d’une torche olympique, elle descend chaque année du pic du même nom, pour aller enflammer les feux de joie, de village en village, dans toute la Catalogne.

Ce soir, c’est elle qui ouvrira les festivités à Barcelone, avec bal traditionnel et parade de géants à 18h00 sur la Plaça Jaume.

Pourquoi fête-t-on la Sant Joan le 23 juin en Catalogne ? Quel rapport avec le 21 juin, l’été, le solstice ou notre fête de la Musique ?

Sant Joan ou Saint-Jean : la fête populaire par excellence

21 juin : début de l’été. En France, on fête la musique depuis 1989, la belle saison partout ailleurs.

Pourquoi attend-on deux jours de plus en Catalogne ?

En réalité, il n’y a pas qu’en Catalogne que le 23 juin s’enflamme. Dans certaines régions de France, on célèbre toujours la Saint-Jean par de grands feux, des danses et tablées populaires. Et on la fête aussi dans les pays slaves et jusqu’en Amérique latine.

À l’origine, ce sont des fêtes païennes qui ont un rapport très simple à la terre et au soleil. Par le feu, on célèbre l’apogée du jour, la vie, la fertilité des hommes et de la terre. Une base réjouissante et populaire qui se retrouve naturellement dans la paysannerie mondiale. Elle s’ouvrait souvent au soir du solstice (le 21 juin), pour durer deux, voire trois jours.  

La superstition a bien sûr glissé un pied dans la porte des festivités. On retrouve par exemple l’idée d’un feu purificateur contre le retour des longues nuits et des sorcières des champs. Ou, en Catalogne, des pratiques liées au célibat et au couple. Le soir de la Sant Joan, les jeunes filles étaient invitées à deviner dans la forme d’un blanc d’œuf le métier de leur futur mari, ou à écrire le nom de ses prétendants sur un morceau de papier humide en attendant voir lequel s'ouvrirait en premier. On célèbre aussi les plantes et les herbes médicinales, qu’on identifiait auparavant à la magie.

Puis, avec le temps et le passage du christianisme, ces célébrations ont pris une date fixe et un autre nom : celui de Jean le Baptiste, né dans la nuit du 23 au 24 juin. D’où le changement de date et ce nom de Sant Joan.

Mais, si l’intention était de modérer les pratiques païennes, dans les faits, seul le nom est resté. On continue à danser autour des brasiers et à pratiquer des rituels amusants le soir de la Saint-Jean...

Trois traditions typiques de la San Joan à Barcelone

Cava i coca

Toutes les boulangeries catalanes ont la même devanture aujourd’hui : gondolée de « coca de Sant Joan », un pain brioché fourré aux fruits confits. Si vous n’êtes pas fan des décorations sucrées, la recette est très souvent adaptée aujourd’hui, avec lardons, pignons et autres surprises à tester.

À déguster avec du Cava – l’équivalent local du Champagne – et modération.

Feux et pétards

La tradition la plus répandue, dans toute la Catalogne, c’est bien sûr celle des feux de joie, « hogueras » en espagnol (brasiers) « fogueres » en catalan. La Flamme du Canigou descend les allumer dans les villages de la région et c’est là que commence la fête. On organise généralement des grandes tablées et des bals autours, où l’on danse et on mange toute la nuit.

À Barcelone, il faut y ajouter des feux d’artifices et, surtout, les pétards qui commencent déjà à exploser quelques jours plus tôt. Entre les traditions des feux de joie, des « correfocs » et autres pyrotechnies locales, les pétards font partie intégrante de la culture catalane – du moins barcelonaise. Vous devriez donc en entendre dans toutes les rues et sans doute tout l’été.

Bals populaires

Bien sûr, avec les défilés, parades et autres, la danse fait partie intégrante de la Nuit de la Sant Joan à Barcelone. Des scènes de concerts sont dressées partout dans la ville et jusqu’à la plage, lieu de rassemblement généralement bondé jusqu’à tard.

Ce qui fait écho à une autre coutume locale... Qui célèbre l’eau autant que le feu. Dans certains endroits de Catalogne, on organisait traditionnellement des bains collectifs dans les rivières ou parfois en mer. Ce qui se comprend à l’entrée dans la saison estivale, où la ressource en eau commence à se réduire et mérite d’être louée.

Attention aux pétards

Comme pour le Jour de l’An, c’est la soirée annuelle qui embouteille le plus les urgences. Autant pour les explosions mineures de pétards entre des mains maladroites que pour des tympans percés. Si vous comptez assister à un feu d’artifice ou explorer la ville au hasard, pensez aux bouchons en mousse, qui se dégainent rapidement et peuvent vous éviter quelques désagréments.

Vous pouvez retrouver ici le programme de la Nuit de la Sant Joan 2022 à Barcelone, quartier par quartier (en catalan).

Publicité - Pour consulter le média sans publicité, inscrivez-vous





Publicité