Epargne-Whisky : les marques espagnoles ont-elles la côte ?

Epargne-Whisky : les marques espagnoles ont-elles la côte ?

29 décembre 2019 0 Par david@bcn

L’Espagne est connu pour son soleil, ses plages, ses tapas, ses ferias, bref un pays festif qui offrent de nombreux atouts. Mais au niveau des alcools locaux, la péninsule ibérique n’est pas connu pour briller. A tord ou à raison, Epargne-Whisky nous aide à faire le point sur la côte du whisky made in Spain dans le monde.

Le whisky DYC, la référence ibérique

whisky dyc

Lorsque l’Espagne a interdit la distillation d’alcool de céréales, Nicomedes García, un homme d’affaires ségovien, a entrepris de lancer la toute première distillerie de whisky espagnole dans sa région natale.

En 1958, la marque DYC (pour “Destilerías y Crianza” du whisky) a été fondé après avoir fait modifier la loi espagnole pour permettre la distillation du whisky. C’est le whisky espagnol le plus vendu au monde. Il est produit à partir d’une sélection des meilleurs grains et de la pureté de la rivière Eresma dans la Sierra de Guadarrama.

Le fondateur de DYC s’est rendu à plusieurs reprises en Écosse pour apprendre les meilleures techniques de production de whisky. Dans les années 70, le whisky DYC a augmenté sa popularité auprès de la société espagnole, qui commençait à changer ses habitudes de consommation de boissons courtes comme l’anis ou le brandy pour le long drink avec le gin ou le whisky.

DYC est passé d’une production d’un million de litres par an à une production de vingt millions dans les années 80. L’histoire du whisky DYC a changé depuis la mort de son fondateur en 1989. En 1992, elle a été acquise par Allied Domecq, et en 2005 elle a été transférée à Beam Global, un des groupes les plus puissants au monde dans le domaine des alcools. Enfin la société japonaise Suntory est devenue propriétaire de DYC en 2014.

Le whisky DYC ne dispose pas d’une grande réputation au niveau de la qualité de sa production. Malgré toutes ses qualités, vous le retrouverez difficilement dans le TOP 10 des whiskies les plus chers du monde. Ce n’est donc pas avec cette marque que vous ferez fortune malheureusement selon les avis d’Epargne-Whisky.

Les petites distilleries

Au delà de la marque DYC, c’est un peu le désert au niveau des productions de whisky en Espagne malheureusement. Pour trouver une bonne opportunité de production de whisky offrant un intérêt pour investir, Epargne-Whisky vous conseille alors de vous tourner vers des petites distilleries peu connues voir totalement inconnues.

Mais il s’agit ici d’un coup de poker sur le long terme en misant sur une belle surprise dans les années à venir. A vous de faire marcher à la fois votre flaire et votre connaissance de ce petit monde.

Pujol

Voilà une petite maison installée dans à Barcelone, la capitale de la Catalogne. Néanmoins, son breuvage “Gold & Black Blended” est assemblé en Ecosse et mis en bouteille en Espagne.

Liber

Une distillerie de Granada qui propose un whisky au nom exotique de “Embrujo”. Leur whisky pur malt est élaboré avec de l’eau de source provenant du dégel de la Sierra Nevada. Ce breuvage est brassé, fermenté et distillé dans deux alambics construits par un artisan du même quartier d’Albayzín de Grenade. Le vieillissement ultérieur est de minimum 8 ans en fûts de chêne américain. Une boisson que vous pourrez offrir à des grands amateurs.

Techenne

Teichenné est distillerie familiale qui se consacre à la production de plusieurs liqueurs et autres dérivés. Elle a été fondée en 1956 par le grand-père de l’actuel gérant, Marc Teichenné.

A cette époque, la production était totalement artisanale et très limitée, les ventes étaient réduites dans les régions les plus proches de Tarragona. Ce n’est que dans les années 70 que Teichenné s’est développé, juste au moment où Joan Teichenné a remplacé son père. Le défi était de créer une large gamme de produits en tenant compte des présentations et en offrant la meilleure qualité.

La compagnie propose plusieurs marques de whiskies : Glen Baron 8 YO Malt, Glenwood Malt, John Beat et Old Level Blended. Des productions convenables mais rien d’extraordinaires ou d’assez remarquables pour faire l’objet d’un investissement.

Conclusion

Malgré tous les atouts dont dispose l’Espagne, Epargne-Whisky ne considère pas les whiskies ibériques comme potentiellement les plus intéressants dans le cadre d’un investissement. Mais il faut rester ouvert, certaines petites maisons peuvent réserver des surprises.

Enfin, si vous cherchez un bon bar à cocktails à Barcelone, voici quelques idées !
N’oubliez pas que l’alcool se consomme avec modération.